Quel financement pour ma formation ?

Tout le monde peut se former ! Le financement d’une formation dépend du statut de chacun, et de la formation souhaitée.

Quel est votre statut ?

Salarié

Demandeur d'emploi

Entreprise

Autre

Vous désirez développer vos compétences ou effectuer une reconversion professionnelle ? Découvrez les différents financements possibles !

Que vous soyez en recherche active d’un emploi ou que vous souhaitiez vous orienter vers un nouveau domaine professionnel, découvrez les financements auxquels vous avez droit.

Nous vous invitons à contacter notre centre de formation afin de nous exposer votre situation, de manière à pouvoir vous accompagner au mieux .

Vous travaillez en tant qu’indépendant ou intérimaire ? Vous êtes étudiant ? Certains financements peuvent vous permettre de vous former.

Cliquez sur votre statut ci-dessus

Salarié

Vous souhaitez vous former sur votre temps de travail ou hors de votre temps de travail ?

Vous êtes en CDI ?

Le Congé Individuel de Formation (CIF) : si vous avez travaillé au moins 24 mois en tant que salarié (sur les 5 dernières années) dont 12 mois dans l’entreprise actuelle. La demande est à faire auprès du FONGECIF.

Le Plan de Développement des Compétences ou anciennement Plan de Formation de l’entreprise est décidé chaque année après consultation auprès des salariés, il permet aux employés de se former grâce au financement par l’OPCO.

Le Compte Personnel de Formation (CPF) peut être utilisé pour une formation sur le temps de travail : la demande doit être faite par le salarié et nécessite l’accord de l’employeur, qui va effectuer les démarches.

A partir de 2019, avec la mise en oeuvre de la réforme de la formation professionnelle, le CPF sera alimenté en euros, à hauteur de 500 € par an, dans la limite de 5 000 euros – 800 euros par an, pour les personnes sans qualification (limité à 8 000 €). 

Le compte personnel de formation permet de financer des formations certifiantes, notamment celles qui délivrent le PCIE, le TOEIC, ou tout autre diplôme ou certification reconnu par l’Etat.

Comme dans les entreprises privées, il se peut que votre employeur, l’État donc, vous propose une formation professionnelle. Si ce n’est pas le cas et que vous voulez en suivre une, vous pourrez bénéficier d’un congé de formation professionnelle (CFP). La condition : avoir travaillé 3 ans dans l’administration publique. Le congé ne peut pas excéder 3 ans sur l’ensemble d’une carrière (en une fois ou en plusieurs formations).

Il est également possible de suivre une formation dans le cadre d’un changement de poste toujours dans la fonction publique et dans la même catégorie (A, B ou C), mais pour changer de corps de métier. Ce congé de formation dure 6 mois au maximum.

Vous êtes en CDD ?

Le Congé Individuel de Formation – CDD (CIF-CDD) : il faut avoir travaillé 24 mois au cours des 5 dernières années dans une entreprise, dont 4 mois en CDD au cours des 12 derniers mois. La demande est à effectuer auprès du FONGECIF.

Le salarié en CDD peut solliciter un financement OPCO ou de l’entreprise lors de l’élaboration du Plan de Développement des Compétences ou Plan de Formation.

Chaque salarié peut utiliser son CPF pour se former : vous devez effectuer vos démarches auprès de votre employeur si vous souhaitez vous former sur votre temps de travail.

A partir de 2019, avec la mise en oeuvre de la réforme de la formation professionnelle, le CPF sera alimenté en euros, à hauteur de 500 € par an, dans la limite de 5 000 euros – 800 euros par an, pour les personnes sans qualification (limité à 8 000 €). Jusqu’à la mise en oeuvre de la réforme, il est possible d’abonder son CPF avec la période de professionnalisation.

Le compte personnel de formation permet de financer des formations certifiantes, notamment celles qui délivrent le PCIE, le TOEIC, ou tout autre diplôme ou certification reconnu par l’Etat.

Créez son espace en ligne afin d’activer son Compte Personnel de Formation.

Demandeur d'emploi

Vous pouvez avoir accès à différents types de financements, en fonction de la formation choisie : 

Le contrat de Sécurisation Professionnelle permet aux salariés licenciés économiques de se former durant 12 mois. Le financement d’une formation est alors pris en charge dans son intégralité, après validation du référent CSP (qui exerce dans une agence spécialisée de Pôle Emploi).

Les jeunes demandeurs d’emploi sont suivis par la mission locale de proximité. Elle permet d’obtenir un financement via différents dispositifs :

L’Aide Individuelle à la Formation (AIF) ou Le chèque régional de qualification peuvent être cumulables avec le Fonds d’Aide aux Jeunes (ou FAJ).

Entreprise

Nous vous proposons un accompagnement sur-mesure

Entreprises, vous avez des besoins de formations spécifiques pour vos collaborateurs ?

Nous mettons en place des formations en intra sur-mesure : programme établi à partir d’un audit préalable des besoins et du niveau réalisé par le formateur ; ces formations sont réalisables en présentiel dans nos locaux, chez vous, ou à distance.

Autre

Si vous travaillez à votre compte ou êtes chef d’entreprise, vous cotisez auprès d’un Fond d’Assurance de Formation. Pour bénéficier du financement de votre formation, il faut se rapprocher du Fond d’Assurance Formation ou FAF correspondant à votre domaine d’activité.

  • Vous pouvez bénéficier d’un Congé Individuel de Formation Intérimaire : il faut se rapprocher du FAF.TT.
  • Il est également possible d’utiliser ses heures de CPF sur accord de l’employeur.